La RAGE de vivre… SEREINE !!! (bordel !)

 

Mais quand est ce que je pourrais enfin vivre la vie que je veux ???… sans être parasitée par cette espèce de famille et ce passé qui me hante et me pourrit la vie ? …. Alors oui je sais, les cartes m’avaient prévenues, y avait la foudre, de l’imprévu, dans l’air…. Mais punaise !!!! ce n’était pas obligatoire ni nécessaire de le faire si intense…. Quoi ? aurais-je été sourde aux autres signes…. Oui bon ok… peut etre…. Surement…. Sans aucun doute, mais je n’en ai aucune envie ! non ! je n’ai pas envie de contacter ce que la société nomme « ma famille » … je n’ai pas envie, sous prétexte d’un incident dans sa vie à elle, d’avoir l’obligation de la contacter pour «qu’elle entende ma voix » sous prétexte qu’elle lui parle souvent de moi…. Oui c’est bien ! et alors ?! s’est-elle souciée de moi, elle ? Lorsque je pleurais de me retrouver ENCORE seule ! s’est-elle souciée elle des envies/besoins et émotions de mes enfants lorsque, par pur égoïsme, elle a annulé son Noël parmis nous…. S’est-elle demandé comment on le vivrait nous ? Alors quoi ? La vie me demande quoi au juste ? ….. Je vis là tranquille, penaude… je profite de ce que la vie me permet de récolter, après m’être remontée les manches jusqu’au menton et avoir travaillé dur à en sentir le tournis d’avoir tant bossé pour sortir de l’eau….
Je ne me plains pas ! soyons clair… non je ne me plains pas au contraire, la Vie a toute ma Gratitude ! La gratitude de m’avoir permis de réussir tant de fabuleuses prouesses dont jamais je ne me serais crue capable….
Alors quoi ? Mme sa seigneurie ma « mère » subit un incident dans SA vie, réclame à entendre ma voix et je dois accourir ? Faire fi de mes envies/besoins/émotions… sous peine de quoi ? Me voir collée une étiquette « MAUVAISE FILLE INGRATE qui ne fait jamais ce qu’on attend d’elle »… et moi ça vous intéresse ce que j’attends de la vie ? de vous ? ça vous intéresse ce que je ressens depuis tant d’années ? C’est quoi le mode d’emploi ? Faire un gamin et lui ordonner de penser et agir comme on le lui impose ou le rejeter ? Eh bien tant pis rejetez moi, ça ne fera qu’une fois de plus… Et puis sincèrement ? Je préfère quand vous me rejetez…. La vie, MA vie est moins dure, moins compliquée, lorsque je suis loin de vous…. « La famille est précieuse » qu’ils disent les bienpensants…. Tu parles ! « tu n’as qu’une mère, le passé est le passé »…. Ah ça oui ! le passé est le passé, et j’aime tout autant qu’il reste là où il est… le passé… LOIN de moi !
J’en ai assez de ces formules toutes prêtes rabâchées par des gens qui n’ont aucune idée de l’histoire qui s’est jouée entre elle et moi…. J’en ai assez de devoir faire face, affronter, tout ces gens de bonne morale qui trouvent tellement plus facile de me contacter en tentant de me faire culpabiliser de MON choix pour MON bien être, plutôt que de regarder leur propre drame… Oui, je l’avoue, je ressens de la Colère ! et alors ? j’en ai le droit ! je suis juste Humaine ! Je suis Humaine et en Colère !… Je suis en colère contre cette société qui a décidé de faire culpabiliser tous ces enfants qui font le choix de se choisir, oui je suis de ceux là et non je n’ai pas à en rougir. Je suis en colère contre ces textes, formatés par la « société », qui prétendent qu’on a qu’une mère et que jamais un enfant ne devrait tourner le dos à celle qui lui a offert la vie…. Mais alors je ne suis pas concernée moi !? puisque comme elle m’a toujours dit elle m’a « chié »….. Ça me laisse un joker vous croyez ? Hein !? je ne peux pas être de ceux là puisque l’on ne me l’a pas offerte la vie moi… je l’ai arrachée ! Dès mes premiers instants je luttais déjà… Déjà à la naissance, j’ai dû me battre pour rester en vie. Mais ça, je ne l’ai compris que bien tard (il y a peu à vrai dire) ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Déjà ma naissance n’avait rien de reposante, vie in extrémiste je suis passée à ça…. du départ précoce…. J’aurai dû comprendre dés cet instant…. Rien ne me serait dû, tout ne serait que combat….
Et quoi ?! j’en reviens à ma colère, à sa seigneurie et son désir que je la contacte…. Une personne qui raccroche en annulant presque à la dernière minute un voyage et qui ne donne plus de nouvelles… Cette personne qui désire avoir de vos nouvelles, pensez vous que ce soit à moi de la contacter ?! Vous, oui vous la société bienpensante, considérez-vous qu’une mère qui a renié son enfant une première fois puis l’a de nouveau abandonné dans la tourmente…. Une fois de plus… oui celui-ci d’enfant doit il contacter cette « mère » pour nulle autre raison que celle-ci est sa mère ?! La soumission est elle à ce point totalitaire ? Ou donc s’arrête la toxicité et l’abus du lien ?

Je n’ai jamais été de ces enfants doux et sage, enfin si je l’ai été, excusez mon erreur…Je ne l’ai que TROP été : trop sage, trop silencieuse, trop OBEISSANTE, ça m’a valu de TRAHIR ma « mère » m’a-t-elle expliqué en précisant que j’avais « couché avec son mec »…. Naive que je suis, moi qui me pensais victime d’un pédophile… tout de même ! Nous ne sommes point dans la même catégorie, enfin Aurélie ! Ironie du sort, à 4 ans on tolère l’abus mais à 12 ans : tu l’as voulu !!!! Et puis il le lui a dit lui ! « C’est elle qui en redemandait » ironie de la mère bienfaisante, qui croyant ou préférant croire son ex amant à la défaveur de sa chaire…. N’est-il pas connu que le bourreau assume toujours ses actes et sa hache !?…
Aujourd’hui DIEU Merci, je ne le suis absolument plus d’aucune façon… je ne suis pas sage, je ne suis pas Rebelle, je suis MOI… et je suis ma priorité !
Alors oui ! je suis en colère contre la copine qui a cru bon de me prévenir que ma « mère » est à l’hôpital, je suis en colère contre cette mère qui, préférant parler de moi à des inconnus a toujours préféré défendre « l’autre » à ma personne, que ce soit l’ex amant le nouveau mari ou le petit frère en gestation (ou pas) … Je n’ai jamais été méritante de sa protection…. La raison ? Aucune idée… et pour être sincère, aujourd’hui quelle importance ? la colère est là… bel et bien là et je l’assume, je l’écris et la pleure… La vie ne me demande pas de céder à la demande, non ! Je le sais moi ! La vie elle m’a appris mieux que ça…. Elle m’a appris : à ME CHOISIR ! et c’est ce que je fais…. Non « maman » je ne t’appellerai pas, pas plus que je ne ferai un pas vers toi quel qu’il soit… non ! je ne ferai pas ce choix-là, car mon choix est celui de ma protection, mon bien être, mon EQUILIBRE et ma stabilité, non tu ne l’entendras pas…. Ma voix ! Pas plus que je n’entendrai tes silences, ceux qui précèdent tes départs…. Ces départs, ces fuites ai-je envie d’écrire, tes fuites à chaque fois que j’avais besoin de toi…. Enfin d’une mère ! …. Non je ne t’appellerai pas… Mon premier réflexe…. Non pardon, mon premier BESOIN !… Mon premier besoin a été de vouloir appeler ma MAMAN de cœur, ma bienveillante et fabuleuse maman de cœur que la vie m’a offert tel un diamant, celle présente et si loin à la fois, mais dont je sais qu’elle est un soutien sans faille, sans CON-DI-TION !…. Oui mon besoin a été de l’appeler ELLE, j’avais besoin d’un soutien maternel… j’avais besoin qu’on me dise que je ne suis pas cette fille ingrate et bonne à rien que tu me fais me sentir etre (et pour cause, 13 ans après tes mots résonnent toujours… oui je sais j’ai à te les pardonner… ça viendra)… j’avais besoin d’elle, mais c’est une amie chère à mon cœur qui m’a « secouru » dans ma chute… Et quelle chute !!!
Je vivais là, tranquille heureuse et sereine … mon petit livre bouleversant d’émotion et de miroir à la main et au coeur… Oui j’en étais là de ma vie, lorsque ton amie a décidé de jouer les chevaliers réconciliateurs, lorsqu’elle a décidé qu’elle avait le devoir de me prévenir de ton sort, ne se souciant guère ni de mon sort ni de mon choix, lui préférant la conquête de mon abdication !

 

12321480_1049636228432502_5451081340489458067_n

Le passé est-il forcément le passé (sous-entendu ne plus en tenir compte) ? L’enfant doit il nécessairement se plier aux désirs du (des) parent ? Que fait on du fait que je n’ai plus rien d’une enfant…
Mon cœur s’apaise de mes mots couchés sur le clavier, de cette amitié rassurante et cette écoute bienveillante que m’a offerte ma précieuse amie… A présent, je n’ai pas changé d’avis mais j’ai l’esprit assez clair. La vie, elle ne m’impose rien d’autre que le respect de mon Etre, MON respect… de moi-même !… Alors faites en autant ! et Pardonnez-moi si je ne puis répondre à vos exigences, vous êtes tout pardonnés de les avoir ordonnés… Mais ne m’en veuillez pas de choisir l’Amour à la soumission… L’amitié inconditionnelle au conditionnement familial, sociétal… La Paix lumineuse et sereine à votre haine sentimentale… Mon Amour propre à votre désamour fraternel…
Bref, je m’égare et me perds sur le fil de mes mots… je vous laisse là, les sensibleries émotionnantes des pages de ce joli bouquin m’attendent… La pause n’a que trop duré…
Mais je reviendrai, promis… L’envie d’écrire, de vous écrire, est là… Sourds à mes émotions je vous espère présents à mes mots… Un jour, bientôt, mes mots étalés créeront un livre, celui tant rêvé, tant inassumé… Ce livre… Il sera moi…. Il sera tout ce que vous ne m’avez pas demandé et que j’aurai tant voulu vous dire… Toutes ces choses qu’on ne m’a pas laissé le temps d’expliquer… Toutes ces émotions, dans mon corps, imprimées je les décollerai pour mieux vous les noter…
Non !… Je ne serai jamais des vôtres, je ne l’ai jamais été… Il est des choses qui ne changeront jamais, Moi je ne serai jamais de votre famille, et vous ne serez jamais de la mienne … Les différences sont une richesse… qui parfois éloignent… Ma différence, elle, m’a toujours masqué à vos yeux… Je ne pourrais revenir puisqu’il me faudrait me renoncer…. Me renier… et cette soirée m’a apprise, eh oui j’ai déjà noté ma leçon du jour…. Elle m’a appris tout l’Amour que je me donne et que je m’offre…

Après la colère… l’acceptation…

La prochaine étape, le Pardon… nécessaire, à moi, à Vous, il précèdera mon écriture…. J’en suis sure !

 

3 commentaires sur “La RAGE de vivre…. SEREINE !!!

Ajouter un commentaire

  1. je me suis déjà pardonnée, et lui pardonner ne signifie pas que j’oublierai ou que je la laisserai à nouveau m’atteindre… et puis je ne le fais pas pour elle, je ne suis pas d’accord je n’attends rien d’elle ni son pardon ni ses excuses… elle ne le fera jamais et j’ai arrêté de les espérer… au contraire… le pardon il part de moi et est pour moi… Je ne suis pas d’accord avec tes mots, mais je te remercie de ton soutien et de ta présence ❤

    J'aime

  2. Lui pardonné c’est ce pardonner cela ne xhangera pas le vécu cependant cela aportera du bon pour l’avenir…Lui pardonner ce n’est pas oublier c’est seulement décider de cicatriser pour mieux avancer…Lui pardonner ce n’est pas non plus lui ouvrir totalement son coeur seulement la laisser entrevoir son coeur le temps que des liens éventuel se tissent ou pas…Enfin entendre peut être sa demande de lui pardonner, d’entendre peut être des excuses, des remords sincères pour être la meilleure des pommades qui permet d’avancer avec plus de sérénité et de soulagement savoir enfin été entendu et reconnu…Bon courage, je suis de tout coeur avec toi…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :